Une assurance aussi pour les jeunes !

L’assurance temporaire voiture est un produit qui cherche à répondre initialement à des besoins urgents et ponctuels, tels qu’un déménagement, une sortie d’immobilisation, un passage en transit, ou encore une location ou un prêt.

En raison de son caractère d’urgence, la souscription d’une assurance temporaire voiture se fait en grande majorité en ligne, sans que l’assureur soit en mesure de connaître l’historique de conduite du conducteur à qui il offre le bénéfice d’une couverture.

Compte tenu des risques qu’il prend, l’assureur a essayé de mettre un cadre pour limiter les risques encourus et encourager le conducteur à se conduire de façon prudente et responsable.

Les conditions d’une assurance auto temporaire tenant au conducteur

L’assureur exige en règle générale que le conducteur dans le cadre d’une assurance temporaire, désigné dans les conditions particulières d’assurance, ait au moins 25 ans, et par dérogation, 23 ans. Il faut également qu’il ait au moins 2 ans d’expérience de conduite depuis l’obtention de son permis. Il faut également qu’il ait un bon historique de conduite, c’est-à-dire sans malus ni infraction ni suspension ou retrait de permis.

La définition de jeune conducteur

On qualifie de jeune conducteur :

  • Le conducteur qui vient d’obtenir son permis de conduire (moins de 2 ans)
  • Le conducteur entre 18 et 25 ans
  • Le conducteur qui vient de passer son permis après avoir suivi la conduite accompagnée
  • Le conducteur qui n’a pas conduit depuis plus de 24 mois
  • Le conducteur qui a son permis depuis plus de 3 ans mais n’a jamais été assuré

On constate donc que le jeune conducteur ne rentre pas dans les critères exigés par les assurances pour bénéficier de l’assurance temporaire voiture.

Des assureurs peuvent accorder des exceptions, puisque les besoins urgents et ponctuels qui motivent une assurance temporaire peuvent tout à fait concerner les jeunes conducteurs. Dans ce cas, il faut se rappeler que l’assurance temporaire assure au tiers (responsabilité civile avec une éventuelle garantie défense et recours) et qu’il faut souscrire des options complémentaires si on souhaite une meilleure couverture. Il faut également être vigilant quant au montant des franchises (la somme qui reste à la charge de l’assuré en cas de sinistre). En effet, le coût d’une assurance temporaire voiture pour jeunes conducteurs sera à n’en pas douter plus cher.

La souscription d’une assurance temporaire voiture jeune conducteur

Votre cas ne rentrant pas dans le cadre usuel, vous ne pourrez pas faire une souscription sur Internet. Vous devrez passer par un conseiller téléphonique ou vous rendre en agence, après avoir vérifié sur Internet quels sont les assureurs susceptibles de vous offrir cette couverture, notamment grâce à un site de comparateur d’assurances.

Il est tout à fait possible de souscrire avec la carte grise d’une voiture qui ne vous appartient pas, dans le cadre d’un prêt ou d’une location, par exemple. Par contre il faut savoir que la voiture est également soumise à quelques conditions, dans le cadre d’une assurance temporaire : voiture de moins de 20 ans et moins de 20 CV, moins de 45 000 euros à l’Argus, et de marque bien connue en France.

D’autres faits peuvent également peser sur la décision de l’assureur de vous accorder une couverture temporaire : votre adresse (coefficient d’accident), le lieu de stationnement de la voiture (risques encourus).

Vous êtes jeune et vous partez faire une formation linguistique ?

Si vous prenez la voiture (Europe / monde) il existe des assurances auto temporaire jeune conducteur en ligne. Attention il en existe très peu. Assurez vous de bien renseigner votre âge. 

Sur demande on peux vous donner les adresses.

Les conducteurs recourent à une assurance temporaire lorsqu’ils utilisent leur auto occasionnellement ou lorsqu’ils ne souhaitent tout simplement pas s’assurer pendant un an. Le fait de trouver une assurance auto temporaire constitue un défi pour le jeune conducteur, étant donné son manque d’expérience au volant. La souscription est pourtant une obligation. Heureusement, il existe en ligne, des moyens de bien s’assurer sans se ruiner. Comment un jeune conducteur doit-il procéder pour obtenir le meilleur rapport couverture/prix ?

Le statut de jeune conducteur : un champ vaste à connaître

Est appelé « jeune conducteur » toute personne dont le permis de conduire date de moins de 3 ans. Sont également inclus dans cette catégorie, les conducteurs qui n’ont jamais conduit de voiture assuré à leur nom. Ce sont, par exemple, les conducteurs occasionnels. En effet, un jeune conducteur peut être un étudiant, un individu malussé ou tout simplement une personne qui reprend la conduite après de longues années sans avoir touché le volant.

Ils font partie des profils à risques, sachant qu’ils sont considérés par les compagnies d’assurance comme étant les plus susceptibles de causer des accidents de la route. Ce n’est pas gagné d’avance pour la souscription d’une assurance auto temporaire en ligne, dédiée aux jeunes conducteurs.

Les tarifs dédiés aux jeunes conducteurs en ligne

Les compagnies d’assurance avancent que le manque d’expérience des jeunes conducteurs justifient les prix (souvent exhorbitants) qui leur sont proposés. Les tarifs des assurances auto temporaires jeunes conducteurs en ligne dépassent largement la moyenne avec un coefficient de 100%.

Ils peuvent espérer une réduction en cas de conduite accompagnée. En l’absence de sinistres, l’expérience gagnée par le jeune conducteur au fil du temps se traduit par des bonus annuels. Ces derniers permettent de faire baisser la prime d’assurance.

Sinon, comme tous les autres assurés, les caractéristiques principales de la voiture, son mode de stationnement, ainsi que les trajets parcourus sont pris en compte dans la tarification de l’assurance temporaire.

La couverture idéale pour le jeune conducteur

Pour un jeune conducteur, la couverture idéale est l’assurance au tiers ou la garantie responsabilité civile. Il s’agit de la couverture minimum obligatoire, qui ne couvre que les dégâts causés à un tiers : la plus faible mais aussi la moins onéreuse.

Cependant, s’il dispose d’un véhicule de grande valeur ou s’il vient à partir pour un séjour temporaire à l’étranger, le recours à une assurance tous risques est tout de même recommandé. Il reste à assurer le paiement régulier des cotisations.

Comment obtenir les meilleurs tarifs en ligne

Lorsque le jeune conducteur cause un accident de la route, il peut être amené à payer des indemnités très élevées. C’est pourquoi, avant toute souscription, il est nécessaire de s’assurer que le véhicule corresponde au profil : il est préférable qu’il soit ancien, moyennement puissant et faiblement équipé.

Si le jeune conducteur décide de souscrire une couverture auprès de l’assureur ses parents, il pourra bénéficier d’une remise pouvant aller jusqu’à 30 %. Les compagnies d’assurance tendent à fidéliser la nouvelle génération de conducteurs.

Pour avoir la certitude de dénicher la meilleure offre, il est conseillé de procéder à une comparaison de devis d’assurance auto pour jeunes conducteurs en ligne.